Let's work together!
  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle

Précis de la rénovation

November 29, 2016

 
Aggloméré : bois synthétique obtenu en agglomérant sous haute pression des particules de bois et de la résine synthétique.

Apprêt : couche liquide, badigeonnée sur les murs avant de poser le papier peint.

Arasement :  dernière assise horizontale de briques ou de pierres.
Assemblage à tenons et à mortaise : planches jointives, s'emboitant l'une dans l'autre.

Avancée : partie du toit surplombant le mur extérieur de la construction.

 

Baguette : moulure demi-circulaire utilisée pour recouvrir une jointure.

Balustre : section verticale supportant la main courante d'un escalier.

Bandeau : moulure sur les murs extérieurs d'une construction.

Bardeaux : planches de bois se chevauchant utilisées comme revêtement.

Brique décorative : brique de bonne qualité utilisée dans les parties visibles des murs.

 

Canalisation : tuyau en plastique ou en métal qui recouvre un câble.

Chambranle : encadrement d'une porte, d'une fenêtre, d'une cheminée.

Charpente : structure de bois.

Chevronnage : pièces de bois équarri sur lesquelles on fixe des lattes qui soutiennent la toiture. Cloison lattée et plâtrée : mur intérieur, non porteur, fait de lattes entrecroisées, recouvert de chaque côté avec du plâtre.

Contremarche : partie verticale d'un escalier, entre deux marches.

Contre-plaqué : panneaux constitués de minces feuilles de bois, collées les unes aux autres, le fil de chacune étant perpendiculaire à la suivante.

Couche d'apprêt : enduit que l'on étend sur une surface avant de la peindre.
Corniche : ensemble de moulures décoratives qui courent sous le plafond.

Couche d'impression : première couche de peinture à l'huile appliquée sur le métal, le bois, le plâtre, etc., avant de les peindre. Crépi : couche de ciment ou de plâtre, d'aspect raboteux, dont on revêt un mur. Dormant : partie fixe de menuiserie, dans laquelle vient s'emboîter la partie mobile d'un châssis.


Ebrasement : partie du mur d'une baie située entre le tableau et le nu intérieur du mur. Encadrement : nom collectif pour les moulures couvrant le joint entre le cadre et la surface du mur, autour d'une fenêtre ou d'une porte.


Fenêtre à guillotine : les vitres coulissent verticalement, on les manœuvre à la main ou avec une manivelle. Fenêtre à la française : les deux battants sont fixés sur des gonds pour pouvoir s'ouvrir verticalement. Fenêtre coulissante : les châssis glissent latéralement l'un devant l'autre, horizontalement.

Fenêtre en chien assis : ouverte sur un toit, sa pente est contraire à celle du toit. Fenêtre' en encorbellement : projetée en saillie sur une façade.

Fenêtre pivotante : pivote autour d'un axe vertical, centré ou décentré. Fondations : assise des murs. Frise : élément décoratif utilisé comme bordure d'un mur, peint ou revêtu de papier.
Fronton : pignon bas se trouvant au-dessus d'une porte ou d'une fenêtre. Jointoyer traiter un mur, une maçonnerie, de sorte que les joints en affleurent exactement le parement.

 

Lambris : revêtement de menuiserie garnissant tout un mur, ou s'élevant de la plinthe à une hauteur de 1 m environ.

Lamifié  : panneau de couches de cellulose imprégnées de résine synthétique, dont une face est recouverte de mélamine décorative.

Linteau : pièce horizontale (bois, pierre ou métal) fermant la partie supérieure d'une ouverture et soutenant la maçonnerie.

Listel : en menuiserie, baguette de bois utilisée pour les encadrements; en architecture, petite moulure plate ou saillante.

Lucarne : rampante, ou avec fronton, fenêtre ouverte dans un toit. Marouflage : toile de renfort sur laquelle une peinture ou un panneau sont encollés.

 

Montant : partie verticale d'une porte ou d'une fenêtre.

Moulure : baguette décorative appliquée sur une porte, un mur, un cadre.

Mur d’œuvre : structure de base d'une construction, qui ne peut être démolie sans l'insertion d'une solive. .

Mur de refend : mur séparant deux maisons, deux appartements.

 

Œil de boeuf : fenêtre ronde ouverte dans un toit, dans un mur.

 

Pignon : partie supérieure triangulaire d'un mur.

Piquage : piquer la maçonnerie pour donner de la prise au plâtre, mortier, colle ou peinture.

Plinthe : planche montée au pied des murs, pour éviter les frottements ou camoufler des canalisations.

Porte pleine : porte en isorel ou en contre-plaqué, sans moulures, ni panneau rapporté.

Pourriture sèche : maladie du bois due aux champignons.

 

Robinet de vidange  : robinet fixé au niveau inférieur des canalisations d'eau ou de chauffage, à l'aide duquel on peut vidanger l'eau.

 

Solin : espace compris entre deux solives, mortier ou plâtre pour boucher un espace.

Solive : poutre en bois supportant un plancher ou un plafond.

Staff : plâtre essentiellement destiné à la décoration.

Stuc : plâtre lisse pouvant se mouler, se comprimer et prendre toutes les teintes désirées.

 

Tout-à-l'égout : système de vidange pour envoyer directe-ment à l'égout les eaux usées d'une maison.

Tuyau de descente : tuyau d'évacuation des eaux de pluie allant de la gouttière au caniveau.

 

Voûte : surface concave qui relie le plancher et le mur, ou le plafond et le mur.


 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

January 24, 2017

December 12, 2016

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square